Skip links
Published on: Recrutement

Travailler en agence, 5 ans plus tard

« Je ne resterai pas longtemps ».

C’est ce que j’ai dit à Lina quand je suis arrivée chez Madessa en 2017, avant même d’avoir débuté. Pas nécessaire de dire qu’elle a été surprise, mais puisqu’elle mise aussi sur la transparence, elle a apprécié ma franchise. Maintenant en 2022, j’y suis encore avec plus de défis que jamais!

Pourquoi je ne croyais pas rester à long terme à mon arrivée? 🙅

Bonne question. Peut-être d’abord en raison des fausses conceptions que j’avais et de l’image pas toujours positive qu’ont les agences. C’est un milieu que je ne connaissais pas du tout et à la fin de ma maîtrise, j’avoue que je me voyais travailler dans une grande organisation internationale, au 40e étage d’un bureau du centre-ville de Montréal. Après avoir débuté chez Madessa, au 5e étage d’un bureau à Laval, j’ai découvert les dessous du recrutement et des agences. J’ai vu les mathématiques, les statistiques et la stratégie derrière chaque placement. J’ai compris que c’est beaucoup plus complexe que ce que l’on croit, et c’est ce qui m’a séduit. Bon, la vue est un peu moins impressionnante, mais la circulation et la disponibilité des stationnements compensent!

Pourquoi je suis encore là? 🙋

  • En étant en PME, j’ai droit à une grande autonomie et de la latitude dans mes actions. La rapidité à laquelle je peux mettre en application mes idées et projets est aussi très impressionnante. Une nouvelle idée? Go, on l’essaie! Ça ne fonctionne pas? On change! Tu veux créer un compte Tiktok? Okay! J’ai la chance de pouvoir laisser aller ma créativité dans nos méthodes de travail et nos projets. Ce n’est probablement pas dans ma tour de verre avec tous ses comités décisionnels que j’aurais pu laisser libre cours à mon imagination.
No alt text provided for this image
  • La confiance et la crédibilité acquise dans mon rôle, avec mes clients, mes collègues et avec Lina. J’ai la chance de piloter de gros projets, comme la création de notre nouvelle division Novadd, ou encore l’élaboration, la mise en œuvre et l’analyse de notre projet pilote de la semaine de travail de 4 jours.
  • Les collègues. En 5 ans j’en ai vu passer quelques une, mais la constante au fil des ans : le bel esprit d’équipe et être capable de combiner plaisir et succès. Parce que oui, on a du plaisir, mais on travaille fort! 💃
  • Mais surtout, j’ai compris l’avantage que j’avais comparativement à mes collègues en entreprise. J’ai la chance de pouvoir offrir du choix à mes candidats : dans les types de postes, les horaires, les avantages sociaux, les conditions de travail, les gestionnaires, les régions, etc. S’il y a un gel d’embauche ou une restructuration chez un client, je peux continuer de travailler avec les autres clients, alors que mes collègues en entreprise n’auraient peut-être pas d’alternatives. Si j’ai un super candidat à référer, mais qu’aucun de mes postes ne correspond à son profil, je peux faire du démarchage pour lui trouver un employeur de choix et par le fait même développer un nouveau partenariat d’affaires (1 pierre 2 coups, on aime!).

5 ans plus tard

Mais concrètement, ça ressemble à quoi travailler en agence après 5 ans? Mon rôle a beaucoup évolué avec les années. J’ai eu la chance de créer mon poste selon mes forces et mes intérêts. La constante dans une agence de recrutement? Oui, le recrutement. Je vois les nouveaux du domaine penser avoir « fait le tour » et qu’ils maîtrisent tout de l’acquisition de talents après 3 mois d’expérience. 😶

Après 5 ans, on a une meilleure structure de travail, une meilleure connaissance du marché, de meilleurs réflexes, une plus grande rapidité et une pensée stratégique plus développée. Je regarde mes collègues avec 10, 15, 20 ans d’expérience en recrutement et je vois l’expertise et le raffinement dans leur travail. Le domaine est en constante évolution, surtout depuis les dernières années, mais les recruteurs qui savent s’adapter aux nouvelles générations présentes sur le marché du travail et aux nouvelles façons de recruter sont ceux que nous verrons encore performer et se démarquer pour les prochaines années.