Skip links
Published on:

Profil recruteur – de recruteure à présidente

Lina est la première d’une longue lignée de « Madame Madessa ». L’une des très (très) rares femmes à la tête d’une agence de recrutement du secteur industriel.

En plus de ses études en Psychologie, Lina a un bagage en tant que représentante aux ventes et en service à la clientèle. Ajoutons sa discipline hors pair à sa première expérience en recrutement il y a maintenant 10 ans, et c’est un peu comme ça que Madessa a vu le jour 2 ans plus tard. Lina se démarquait de ses collègues par son dévouement, son ambition et son travail acharné. Si l’on demandait à la petite Lina-qui-débute-en-RH ses ambitions professionnelles, elle parlerait probablement d’un poste de Directrice des Ressources humaines dans une grande entreprise reconnue.

Comment expliquer ce revirement de carrière?

Ce n’est plus un secret, le domaine des agences de recrutement est rapide. Le recrutement de manière générale, devrait-on plutôt dire en 2022 🚀. Il faut être le premier à appeler, le plus accueillant, le plus convaincant ; il faut marquer ses interlocuteurs. Pour quelqu’un comme Lina, en quête de résultats et d’action, on est servi en travaillant dans une firme de recrutement! Il faut trouver des solutions rapidement et ne rien laisser au hasard.

Nous avions bien ri quand un conférencier avait mentionné que l’une des qualités à avoir en recrutement était d’être « control freak ». En y réfléchissant, il s’agit d’une personne qui prend en charge tout ce qu’il peut contrôler, ou en d’autres mots, qui prend action plutôt que d’attendre que quelque chose arrive. Nous avons réalisé que c’était ce que Lina inculquait déjà à son équipe depuis plusieurs années. Cette qualité a d’ailleurs été l’un des éléments déclencheurs ⚠️ pour Lina dans sa décision de démarrer son entreprise en placement de personnel, en plus d’un début de « réunionnite » et le fait qu’elle ne pouvait pas accorder toute l’attention qu’elle désirait sur la satisfaction de ses clients et les résultats atteints.

En plus de chercher à s’épanouir professionnellement, Lina a découvert à quel point il était satisfaisant de permettre à d’autres personnes d’y arriver au sein de son entreprise, tout en ayant un impact positif sur ses candidats, clients, collègues, fournisseurs, etc.

Quel est l’avenir des agences de recrutement selon toi?

One And Done GIFs | TenorLe recrutement est souvent pris à la légère et sous-estimé. Les généralistes RH veulent s’en départir, les nouveaux gradués le voient comme une porte d’entrée et plusieurs autres corps de métier s’improvisent professionnels RH parce qu’ils ont déjà mené une entrevue pour leur entreprise. Quand on comprend que le recrutement est un élément crucial et déterminant dans une entreprise, tout le volet stratégique s’ouvre à nous. Lorsqu’on parle de stratégie en recrutement, on ne parle pas uniquement du choix de site d’affichage d’emplois où notre poste sera publié. On parle de planification, d’attraction, de mobilisation, de marque employeur, de marketing RH et j’en passe!

Les entreprises ont de plus en plus recours à l’aide de fournisseurs externes pour les soutenir dans leur recrutement. L’avenir du recrutement et des agences est grand et prometteur. Pour Madessa, plusieurs gros projets sont en cours et d’autres sont à venir dans un avenir très rapproché! En 2022, nous diversifions nos services avec une nouvelle division : Novadd (primeur! 😬) tout en conservant nos valeurs fondamentales et la qualité de notre service en créant une valeur ajoutée chez nos clients.

Et d’où vient le nom « MADESSA » ?
Quelles sont vos hypothèses? 😏